Voici Charles McGuffin.Ce n’est pas vraiment lui. C’est juste un dessin de lui. ÉVIDEMMENT. Si vous ne l’aviez pas deviné, ce livre risque d’être beaucoup trop compliqué pour vous et vous feriez probablement mieux d’aller lire Le Livre trop simple des histoires carrément fastoches pour les débilos profonds à la place.Charles McGuffin est comme vous et moi. Enfin, pas comme moi, parce que je suis grand et poilu, tandis que Charles est petit et plutôt lisse. Donc comme vous. Sauf qu’il a un vous-savez-quoi et j’imagine que la plupart d’entre vous qui lisent ces mots n’en ont pas. Bref, Charles est comme certains d’entre vous.

Résumé : 

Charlie a beau essayer de voir les choses du bon côté, il a 4 raisons d’être anxieux :
  • Son grand frère ( qui est à l’hôpital )
  • Ses parents ( eux-aussi très angoissés )
  • La brute de l’école qui adore s’en prendre à lui
  • Le fait qu’il est commencé à se TRANSFORMER EN ANIMAL !!!

Même si tous les enfants rêvent de posséder un superpouvoir, Charlie n’a aucune envie de se métamorphoser en poulet pendant le spectacle de fin d’année. Avec l’aide de ses trois meilleurs amis, il va devoir trouver un moyen de contrôler ce pouvoir complètement dingue !







“ Elle ferme les yeux, écoute la nuit, elle sent battre le cœur de la Terre, sous elle, celui des hommes, des arbres, des animaux, ce cœur nocturne qui bat depuis le commencement, qui battra après elle. Elle appartient à ce monde immense. Et son bras, peut-être, alors, est dérisoire."


Abigail, Abi pour les intimes, voit son rêve de devenir vétérinaire s’écrouler quand un accident de voiture la prive de son bras. Elle, qui ne s’est jamais imaginé faire autre chose, doit alors s’inventer une nouvelle vie tout en affrontant le regard des autres et la douleur... omniprésente ! Grâce au soutien de ses proches, aux livres, à un ami qui va lui faire partager son amour des oiseaux et lui réapprendre à rire, Abi va peu à peu surmonter les épreuves, les rechutes, les moments de déprime, et retrouver le goût de la vie.



Je ne connaissais pas Marie Pavlenko, mais en lisant le résumé de cette histoire où le personnage principal portait le même nom que moi ( même si l’orthographe est différente ) et avait lui aussi dû renoncer à son rêve de devenir vétérinaire, je n’ai pas pu faire autrement que le lire. Et je n’ai pas été déçu. Marie Pavlenko réussit l’exploit de nous raconter l’histoire bouleversante d’Abi, sans jamais tomber dans la niaiserie ou dans l’excès de bons sentiments.


Cette histoire pourrait servir de film de prévention pour la sécurité routière, car dans cet accident, causé par une conductrice imprudente, c’est la vie de toute une famille qui part en éclat. Celle d’Abi, bien sûr, mais aussi de sa mère au volant au moment du drame qui s’en veut de voir les rêves de sa fille détruits et s’épuise à prendre soin d’elle jour après jour. Il y a son père qui fait des blagues foireuses pour détendre l'atmosphère et surtout pour ne pas montrer sa détresse. Il y a sa petite sœur qui se sent abandonnée et peine à trouver sa place. Il y a aussi sa tante qui essaye de redonner le sourire à sa nièce par son optimisme débordant. Toute une gamme de personnages hauts en couleur qui soutiennent Abi dans cette épreuve. Et puis, il y a Aurèle, un ovni surgit du passé d’Abi, Aurèle qui doit affronter ses propres problèmes, mais qui, grâce à sa simplicité va aider Abi à s’ouvrir à de nouvelles perspectives.


Une jolie histoire, à la fois émouvante, drôle et crue quand il le faut, qui célèbre l’amour sous toutes ses formes et nous encourage à passer outre nos difficultés et à voir le bon côté de la vie.


Thèmes : Handicap, Reconstruction, Amour, Famille





La vérité est qu'on ignore toujours ce que traversent les autres, même quand on les connaît bien. On ne peut jamais savoir. C'est bien là le problème. Le mieux qu'on puisse faire, c'est d'être attentifs aux gens qu'on aime. Et espérer...
Résumé :

Le soir même où la mère d’Evan épouse « Breakfast Tim », présentateur vedette de la radio locale, le tout nouveau demi-frère d’Evan, Lewis, est retrouvé inconscient et grièvement blessé. Il est l’unique rescapé d’un terrible accident de voiture.

Une tempête médiatique se déchaîne alors et tous les doigts accusateurs sont pointés sur Lewis, jeune toxico solitaire. Tout le monde semble penser que l’accident est lié à une affaire de drogue, mais Evan n’y croit pas une seconde. Aidée par son père journaliste, Harry, elle se met en tête de découvrir ce qui s’est véritablement passé le soir de l’accident.

À mesure qu’Evan creuse dans la vie des trois adolescents morts dans le crash, elle va lever le voile sur des vérités dérangeantes et sur un secret qui menace d’anéantir sa famille… ainsi que l’ensemble de la communauté.



Aujourd'hui, je me colle à l'exercice traditionnel du bilan de l'année écoulée. Et oui, je sais, on est déjà début mars, mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais.

Cette article marque également le retour officiel du blog après de nombreux mois de jachère.


Bonjour à tous,

Après une longue absence sur le blog, je reviens avec une annonce de taille : la date officielle de la sortie de mon premier roman qui sortira donc le 24 septembre chez Nats editions. 
Mais trêve de bavardage, je vous laisse découvrir sans attendre la couverture ainsi que le résumé.




Résumé : 


À 14 ans, ma vie ne pourrait être plus banale.
Mais, lorsque je suis enlevée par une organisation criminelle qui souhaite exploiter mes « particularités », je me retrouve apprentie cambrioleuse à New York.
Je ne peux nier que cette nouvelle vie est trépidante et pleine de surprises, mais j´aimerais bien savoir comment je me suis retrouvée là…
Et surtout, pourquoi moi ?