Bonjour à tous,

Je m’aperçois qu'on est déjà le 5 mars et que cela fait exactement 1 mois que je n'ai pas publié d'article sur le blog. Le temps passe trop vite, c'est horrible !!! Il me faudrait des journées de 26 heures pour mener à bien tout mes projets. Mais passons, le mois de mars devrait s'avérer plus calme que celui de février, je vais donc pouvoir consacrer un peu plus de temps au blog. Commençons tout de suite avec un nouveau " C'est lundi, que lisez-vous ?" 






Bonjour à tous,

Quoi de mieux pour commencer février qu'un petit point sur nos lecteurs ? C'est parti.

Je rappelle le principe de ce rendez-vous pour ceux qui ne connaîtraient pas : se retrouver chaque semaine pour faire le point sur nos lectures en répondant à trois questions :

- Qu'avez-vous lu la semaine dernière ?

- Qu'êtes-vous en train de lire ?

- Que comptez-vous lire ensuite ?

→ Le récapitulatif des liens se fait sur le blog de Galleane. N'hésitez pas à aller y jeter un coup d’œil.

Les bijoux bleus, Katharina Winkler

Editeur : Jacqueline Chambon

Genre : Littérature étrangère

Résumé :

Des étoiles plein les yeux, l’innocente Filiz, treize ans, demande à l’arbre sacré de son village reculé de Turquie si le jeune Yunus deviendra son mari. La réponse ne tarde pas. Le mariage est un tourbillon. Il sera consommé dès la fin de la découpe du gâteau blanc meringue avec le rituel du drap taché du sang de la “petite vierge”.
Très vite, tout est noyé de bleu dans le quotidien de la jeune fille. Yunus s’emporte fréquemment contre son épouse, sous le toit de l’“araignée”, la mère du garçon. Alternant silence dédaigneux et méchanceté tranchante, la belle-mère et le mari, fort de son droit d’époux, tissent une toile de terreur qui emprisonne Filiz, recluse dans sa condition de femme mariée. La sexualité conjugale est viol quotidien. Les bijoux bleus ne tardent pas à recouvrir son corps, sur lequel, au gré des fractures, apparaissent bientôt des reliefs, fruits de la tyrannie exercée par Yunus. Et le ventre s’arrondit. Trois fois. Pour trois enfants issus d’un foyer à feu et à sang.
Puis c’est l’exode vers l’Autriche. La rencontre avec la langue allemande, les jeans, l’apprentissage de la conduite, les femmes aux cheveux découverts et détachés. Une lueur d’espoir.


Entre deux mondesOlivier Norek

Éditions Michel Lafon / 2017


414 pages


Genre : Policier




Résumé :

Fuyant un régime sanguinaire et un pays en guerre, Adam a envoyé sa femme Nora et sa fille Maya à six mille kilomètres de là, dans un endroit où elles devraient l'attendre en sécurité. Il les rejoindra bientôt, et ils organiseront leur avenir.

Mais arrivé là-bas, il ne les trouve pas. Ce qu'il découvre, en revanche, c'est un monde entre deux mondes pour damnés de la Terre entre deux vies. Dans cet univers sans loi, aucune police n'ose mettre les pieds.

Un assassin va profiter de cette situation.

Dès le premier crime, Adam décide d'intervenir. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il est flic, et que face à l'espoir qui s'amenuise de revoir un jour Nora et Maya, cette enquête est le seul moyen pour lui de ne pas devenir fou.

Bastien est un policier français. Il connaît cette zone de non-droit et les terreurs qu'elle engendre. Mais lorsque Adam, ce flic étranger, lui demande son aide, le temps est venu pour lui d'ouvrir les yeux sur la réalité et de faire un choix, quitte à se mettre en danger.




Bonjour à tous,

Aujourd'hui on est lundi et pour bien commencer la semaine, je vous propose de faire un petit point sur celle qui vient s'écouler. 

Je rappelle le principe de ce rendez-vous pour ceux qui ne connaîtraient pas : se retrouver chaque semaine pour faire le point sur nos lectures en répondant à trois questions :

- Qu'avez-vous lu la semaine dernière ?
- Qu'êtes-vous en train de lire ?
- Que comptez-vous lire ensuite ?

→ Le récapitulatif des liens se fait sur le blog de Galleane. N'hésitez pas à aller y jeter un coup d’œil.