mardi 13 septembre 2016

Tag : Mes habitudes d'écriture - Partie 3


Suite et fin de ce tag sur mes habitudes d’écriture. Vous pouvez retrouver ici les parties 1 et 2.

21. Lorsque vous écrivez, revenez-vous sur vos phrases pour les corriger au fur et à mesure, ou êtes-vous plutôt du genre à ne pas revenir en arrière tant que l’inspiration est là ?


Je reviens en arrière très, très souvent. Premièrement, j’écris sans plan, les idées prennent forme pendant la phase d’écriture, voire de réécriture. Je dois donc souvent modifier le début du texte pour éviter les incohérences ou mettre en place une nouvelle idée. Deuxièmement, relire ce que j’ai écrit dernièrement me permet de remettre dans le ton avant de commencer à écrire la suite. Pour finir, j’aime faire les corrections au fur et à mesure, notamment pour l’orthographe et les répétitions. Enfin, « j’aime » est un mot un peu fort. C’est surtout que je nous connais moi et mon poil dans la main. Si je devais corriger tout le texte d’un coup, je me découragerais très vite et il me faudrait des années pour en venir à bout. Alors qu’un peu de correction de temps en temps, cela passe plutôt bien et me permets de travailler sur mon texte quand l’inspiration n’est pas au rendez-vous.

22. Écrivez vous « porte ouverte » (en montrant tout au fur et à mesure à vos lecteurs), ou « porte fermée » (en ne montrant rien tant que le point final n’a pas été posé, et la relecture effectuée) ?


Porte ouverte. Je fais partie de ces grandes stressées de la vie qui doute en permanence. Une fois que l’excitation du début est passée, je me mets toujours à trouver tout un tas de défauts à mes textes, à les trouver nuls ou inintéressants. J'ai besoin que quelqu'un vienne me remettre les idées en place. C'est souvent mon petit-frère qui s'y colle, surtout que je sais que je peux avoir confiance en lui et que si le texte est en effet pourri ou part dans la mauvaise direction, il n'hésitera pas à me le dire.


23. Avez-vous un planning d’écriture où vous échelonnez votre production à venir ?


Non. J’essaye (avec plus ou moins de réussite) de m’imposer des plages horaires où je travaille sur mes textes, mais je ne me fixe jamais d’objectifs précis. Je suis de celles qui pensent que se forcer à écrire n’est pas toujours productif.


24. En moyenne, combien de fois revenez-vous sur un texte pour le corriger ?


Au moins cinq ou six fois, beaucoup plus pour certains passages, notamment pour le début.

25. Avez-vous déjà participé à un NaNoWriMo ?


Pas vraiment. C’est quelque chose que j’ai vraiment envie de faire, il m’est même arrivé de m’y inscrire, mais ce n’était jamais le bon moment et je ne m’y suis jamais mise sérieusement.

26.  Parlez-vous de ce que vous écrivez à vos proches et amis non écrivant ?


Oui, mais pas à tout le monde. Cela reste quand même quelque chose d’assez personnel.


27. Bêta-lisez-vous ? Si oui, cela influence-t-il votre manière d’écrire ? Sinon, pourquoi ?


Oui, j’ai fait plusieurs bêta-lecture, dont Les portes du Quevorah, d'Arnaud Cornillet, sorti  aux éditions Fantasmagorie et les passeurs de lumière, de Blandine P.Martin, aux éditions Reines-beaux ( J'en profite pour leur faire un peu de pub :) ). Je passe aussi pas mal de temps sur les forums d’écriture à corriger les textes des autres. Cela n’influence pas forcément ma façon d’écrire. Par contre, cela me permet de repérer pas mal d’erreurs récurrentes ( c’est toujours plus facile sur les textes des autres :) ) et ainsi d’essayer d’éviter de les reproduire dans mes propres textes.

28. Quel a été votre premier texte abouti ?


La première fois que j’ai écrit le mot FIN dans un roman , c’était sur un texte de Fantasy et  j’avais 12-13 ans. De là à dire qu’il était abouti, ça, c’est une autre histoire :) . Comme on dit, c’est en forgeant qu’on devient forgeron.
Non, même si je garde un souvenir ému de cette première expérience d’écriture,  le premier texte où je suis vraiment allée au bout du boulot, correction, bêta-lecture…, c’est le premier tome de l’apprentissage du sang. En espérant que plein d’autres textes suivront.

Voilà, c'est la fin de ce tag. J'espère que cela vous a plu. Si vous avez envie de découvrir l'univers d'autres auteurs, je vous invite à jeter un œil à mon interview de Blandine P. Martin ( c'est par ici ).

A découvrir prochainement : Rencontre avec # 2 : Sandrine Isac, auteure des gardiennes de l'ombre ( mon avis ici)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire